Histoire familiale

Accueil > Groupe Mauffrey > Histoire familiale

Maurice MAUFFREY
« Au début, c’était juste une
petite entreprise pour faire vivre ma famille.

Et aujourd’hui, c’est un grand Groupe qui fait vivre des milliers de familles en France et même en Europe.

Bien sûr, la réussite économique de la société me ravit et m’impressionne aussi. Mais ce dont je suis le plus fier c’est de voir toutes ces personnes s’épanouir dans l’entreprise que j’ai créée il y a 50 ans. J’ai vu mes enfants grandir avec l’entreprise et aujourd’hui ce sont eux qui la font s’épanouir et qui la voient grandir avec leurs enfants et petits-enfants. C’est une aventure familiale extraordinaire.

Je voudrais vous dire que tout ça, c’est sûr, c’est parti de chez nous, de chez les Mauffrey, mais c’est aussi la réussite de toutes les personnes qui y travaillent. De l‘implication, de l’énergie, voici ce qu’ils mettent dans leur travail.

Merci à eux et que tout ceci dure encore longtemps ».

Maurice MAUFFREY

En 1954 Maurice MAUFFREY s’installe en tant qu’exploitant forestier avec un seul et unique tracteur. Il exploite alors du bois en débardant pour lui-même mais aussi pour le revendre.

1964

Mauffrey SA

> Village de Pouxeux
dans les Vosges en 1947

Il s’équipe ensuite d’un GMC pour transporter du bois pour le compte d’autrui, principalement
pour la scierie Houot de Gérardmer, qui désire le faire acheminer à Paris. Maurice MAUFFREY ne se contente pas des scieries vosgiennes, il est un homme d’idées, rationnel et pragmatique.
Il amène du bois des Vosges à Paris…
il doit trouver des marchandises à transporter de Paris vers les Vosges.

Ses 2 premiers clients sont les entreprises Plâtre Lambert et Poliet-et Chausson, à l’origine des enseignes Placoplatre et Point P.

De débardeur, Maurice Mauffrey devient en 1964 transporteur routier, presque 10 ans après avoir acheté son premier camion
et crée MAUFFREY SA, basée à Pouxeux.

> Camions Berliet

Il achète alors un camion tout neuf de la marque BERLIET,
puis achète rapidement de nouveaux camions et embauche des premiers salariés qui « roulent » pendant qu’il s’occupe des pré-chargements de bois ou aide à la réparation des véhicules.

À partir de

1975

Les locaux de Pouxeux deviennent exigus. Toute l’entreprise déménage donc pour la nouvelle zone industrielle de Saint-Nabord. L’entreprise MAUFFREY SA y installe des bureaux, un parking pour y garer ses camions, et un atelier moderne pour l’entretien et la réparation des véhicules.

Route de la Plaine Zone Industrielle du Bois Joli 88200 SAINT-NABORD

Installation à Saint-Nabord

Les années 1970 marquent, en France, le début d’un plan de construction sans précédent avec notamment la construction de la banlieue parisienne. La charpente et la menuiserie proviennent en partie de la scierie Houot, client de Maurice MAUFFREY depuis les années 1950.

Ce sont donc les camions rouge et gris de chez MAUFFREY qui vont être chargés de transporter les matériaux des Vosges vers la région parisienne, nécessitant le rachat de camions et l’embauche de nouveaux chauffeurs, ainsi que d’administratifs.

1980

Première filiale parisienne

1983 : création de Mauffrey Nord (62)

1985 : Création de Mauffrey International, spécialisée dans les convois longue distance. La cellule, d’abord gérée à Saint-Nabord, sera transférée à Strasbourg et deviendra Mauffrey Alsace (67)

1987 : rachat des Transports Carpentier près de Rouen (76)

1989 : rachat de Wagner et Bonnefois
à Vitry-le-François (51), spécialisée
dans l’activité frigorifique

Sous l’impulsion de Dominique Mauffrey, l’aîné des 4 fils de Maurice, un nouvel élan va être donné à l’entreprise. Il décide d’ouvrir une antenne à Paris et ouvre une agence à Garonor en 1980.

Pendant toute la décennie 1980, Dominique va continuer à développer la présence de l’entreprise sur l’Hexagone en créant des filiales de Mauffrey SA mais également en rachetant des sociétés.

L’objectif : s’agrandir pour devenir encore
et toujours plus solide.

> Premiers portables !

1991

Holding Financière Mauffrey

1995 : rachat des Transports Walter (69)

Acteur incontournable du transport, le Groupe Mauffrey continue son développement dans la France entière. S’ajoutent à ses capacités le transport exceptionnel, l’acheminement des grandes longueurs et des modules d’habitation de 3 à 4 mètres… L’ascension se poursuit, le Groupe compte alors 500 employés dans les années 1990.

La Direction prend alors la décision de séparer les activités administratives et d’exploitation.
En 1991, la Financière Mauffrey est créée et elle s’installe dans un bâtiment à part en 1999.

1995

ISO 9001

1996 : rachat des Transports Sanchez (89) avec un site à Pithiviers (45) et à Valréas (84)

La création de la Financière amène de nouvelles pratiques, de nouvelles procédures.
Les habitudes se modernisent, se professionnalisent. En 1992, des démarches pour décrocher la certification ISO 9001 sont mises en place. La norme sera obtenue en 1995.
Gage de qualité qui ouvre la porte à de gros dossiers où l’expertise est nécessaire.

1997

NORME ISO 9001

Centre de formation - Formateur trans-formation autour d'un véhicule école

A la fin des années 1990, la direction du Groupe Mauffrey prend conscience que de nombreux chauffeurs ont besoin de formation pour s’améliorer, se professionnaliser.

La législation change et le matériel est en constante évolution. Il est impératif d’accompagner les chauffeurs dans ces mutations.

1999 : rachat des Transports Tibi (57) et des Transports Boulhol (69), intégrés ensuite aux Transports Walter

TRANS-Formation
ouvre donc ses portes en 1997 avec,
à sa tête, Eric Mauffrey.

Entourés de formateurs d’expérience,
ils vont, dès la première année, former plus d’une centaine de chauffeurs confirmés et de jeunes gens désireux de devenir routiers.

Formation sur une carte de futurs conducteurs Mauffrey
Location de véhicule avec conducteur - Chauffeur Mauffrey avec un gilet de signalisation EPI

Aujourd’hui, le centre de formation est l’un des plus reconnus de France. Il est agréé par l’Etat et jouit d’une excellente réputation avec un taux de réussite aux examens nationaux avoisinant les 98 % (pour une moyenne nationale autour de 50 %).

Depuis une dizaine d’années,
TRANS-Formation reçoit entre 700 et 800 personnes par an et compte une dizaine de formateurs qui dispensent environ 40 000 h de formation par an.

2001

Une activité Internationale

Ce développement européen est un atout supplémentaire et un appui de taille
au développement de l’entreprise.

2001 : rachat des Transports Rampant, basés en Franche-Comté.

2002 : rachat des Transports Morin (45).

2003 : création de Mauffrey Paris Sud.

Le début des années 2000
marque l’apparition des premières filiales européennes du Groupe.

Luxembourg

Allemagne

Italie

Pologne

Entre le développement de la clientèle et la concurrence des pays de l’Est, il faut être réactif et s’ouvrir au marché auropéen pour rester fort sur le plan national.

Un site ouvre à Pétange au Luxembourg en 2001, puis un autre à Solingen en Allemagne, ainsi qu’à Oudine au Nord-Est de l’Italie.
5 ans plus tard, Fimapol, connue aujourd’hui sous le nom de Mauffrey Polska, est implantée en Pologne à Wroclaw au Sud-Ouest du pays.

D’abord essentiellement dédiée au transport international, la société travaille de plus en plus sur le marché polonais, en pleine expansion.

2004

Informatique embarquée

2001 : rachat des Transports Rampant, basés en Franche-Comté.

2002 : rachat des Transports Morin (45).

2003 : création de Mauffrey Paris Sud.

Les années 2000 marquent le début de l’ère de la communication avec notamment l’arrivée du téléphone portable et de l’informatique embarquée. « L’arrivée du mobile a été une petite révolution, à ce moment-là, le conducteur devenait joignable », relève Jean-Luc Mauffrey.

Parallèlement, en 2004, l’informatique embarquée entre dans les cabines des tracteurs. Une révolution !
Un boîtier qui relie en permanence l’exploitation et le conducteur. Le métier se professionnalise toujours plus et les nouvelles technologies changent la donne. On analyse les données, on suit les camions pour une recherche constante de l’amélioration des prestations.

2012

Premier camion GNV

Histoire Mauffrey Camion GNV roulant au gaz naturel
Logistique opérationnelle panneau point sécurité

Dès le début des années 2000, le Groupe fixe une grande partie de ses efforts sur la sécurité et le respect de l’environnement dont les 3 objectifs principaux sont les suivants :
> Eveiller les consciences
> Changer les comportements
> Faire adopter les bonnes pratiques

Location de véhicule avec conducteur et logistique - Feuille empreinte carbone pour le groupe Mauffrey

En 2006 est lancé le PPS, Plan Prévention Sécurité. Le PPE, Plan Préservation Environnement, suivra 2 ans plus tard. Deux axes importants s’en dégagent : la réduction des consommations et la baisse du taux de sinistres responsables.

De ces 2 plans vont naître notamment les conducteurs référents, la signature de la Charte Ademe en mars 2008, et l’arrivée du 1er tracteur 330 ch GNV en 2012.

D’ailleurs, grâce aux efforts permanents en matière de réduction de rejets de CO2, le Groupe obtient le Label Objectif CO2 en 2016.

2012 : Création de Mauffrey Pays de Loire
2014 : Rachat des Transports Richoux (52)
2014 : Rachat de TSG, intégrée à Mauffrey Alsace (67)
2015 : Rachat des Transports Bruno Frères et Trans d’Oc à Castelnaudary (11)
2015 : Rachat des Transports Négo-Vert à Blois (41)
2016 : Rachat des Transports Patrick Schmitt (13)

2016 : Rachat de Tocatrans (95), Ets Dauchelle (60), Seltra (77), TTR (77) et de 2 entités de VEOLIA pour devenir Mauffrey Paris Nord et Mauffrey Paris Est (95)
2017 : Création de la société MAFF, Mauffrey Affrètement Ferroviaire et Fluvial
2017 : Rachat de Pascali Services
2017
: Reprise des activités FMA/amplirolls de Bariau Leclerc pour créer la société MBL
2018 : Rachat du Groupe Ghestem et des activités de la société ELT (60), intégrés à Mauffrey